Neurofeedback & sport

Athlètes de haut niveau, sportifs, sportives, découvrez l’entraînement du XXIème siècle !

De nombreux athlètes ne jurent que par le neurofeedback pour améliorer leurs performances : parmi les plus connus, la championne de tennis Mary Pierce & le skieur Hermann Maier, médaille d’or olympique, les joueurs de l’équipe de football italienne, vainqueurs de la coupe du monde 2006, l’équipe olympique canadienne de free ski aux Jeux d’hiver de 2010.
Ils ne sont pas nombreux à le reconnaitre en public. Lorsqu’on demande pourquoi au principal fabricant d’équipements, voici sa réponse : «Ils ne veulent pas que leurs concurrents sachent qu’ils en font, car ils s’y mettraient aussi et cela annulerait leur avantage.» *

En effet, le Neurofeedback dynamique permet d’améliorer la préparation mentale en facilitant la concentration, les visualisations et la détente. Il augmente la capacité de récupération & la confiance en soi, diminue le stress & la peur de l’échec

Il favorise la cohésion du groupe & la communication au sein de l’équipe.

« Le Neurofeedback est l’avenir des sports de compétition. Cela m’a aidé à me concentrer et à rester détendu malgré la pression. » – Richard Faulds, médaille d’or aux Jeux olympiques de Sydney (2000)

« Je pense que toutes les compétitions nécessitent de la concentration. Du golf au ball-trap, des échecs aux compétitions de mémorisation, les champions de demain devront aiguiser leur esprit par le Neurofeedback. Le sportif qui ignore cette technologie révolutionnaire sera dépassé. » – Dominic O’Brien, World Memory Champion

  • Quelques athlètes convaincus des bienfaits & de l’efficacité de la préparation mentale par NeurOptimal n’hésitent pas à en parler, mais ils restent peu nombreux : Ludivine Lasnier, 3 fois championne du monde de kickboxing,  Stéphane Tourreau, vice-champion du monde d’apnée, Govert Viergever, rameur de l’équipe olympique hollandaise.

D’autres témoignages, en anglais : https://kaizenneurofeedback.com/testimonials/

Jets Quarterback Josh McCown’s Journey with Neurofeedback

N’hésitez pas à nous contacter pour des interventions au sein de votre club. 

Les résultats ?

Extrait du site NeurOptimise.fr
Les changements observés suite aux entraînements sont subtils mais profonds. Les sportifs entraînant leur cerveau avec NeurOptimal® rapportent :

➢ Une diminution des pensées négatives. L’effet miroir de NeurOptimal® aide à prendre conscience de vos schémas de pensée et à prendre une distance par rapport à vos croyances, vos comportements, vos actions. Cette prise de conscience permet d’induire le changement.

➢ Une diminution du trac avant l’épreuve. Le trac est une forme d’anxiété qui peut avoir un aspect positif si elle permet de mobiliser vos énergies pour donner le meilleur de vous-même à des moments clés. Mais une anxiété trop importante devient nocive lorsqu’elle paralyse et empêche l’action.

➢ Une diminution de la crainte de perdre. Cette réaction de peur peut également paralyser vos performances. Votre système nerveux anticipe et construit une situation qui n’existe pas mais qui est redoutée. Entraîner votre cerveau à voir qu’il n’y a pas de raison d’anticiper une défaite (= pas de menace) vous aidera à désactiver cette réaction. Plus vous entraînez votre cerveau, plus il s’adapte et il devient plus facile de désamorcer la réaction de peur.

➢ Etre plus présent dans sa tête et son corps. NeurOptimal® vous ramène dans l’instant présent, il vous aide à cesser de ruminer sur le passé, sur vos erreurs ou vos échecs et à cesser d’anticiper le futur. Il vous aide à sortir de ce shéma mentale négatif et vous permet de vous centrer sur ce qui est important au moment présent .

➢ Vivre dans l’intention. NeurOptimal® vous aide à sortir de vos automatismes inconscients et à agir de manière intentionnelle. Le travail sur le fait d’être intentionnel au sujet de vos actions dans la pratique et de vos actions pendant vos performances semblera beaucoup plus naturel  et précis.

➢ Un meilleur relationnel. Les entraînements avec NeurOptimal® permettent aussi de renforcer la cohésion d’équipe en harmonisant les relations aux autres et en diminuant les tensions. Car lorsqu’on est bien dans sa tête la positivité peut prendre place.