Études, articles & publications en français

Articles de presse :

L’Obs avec Rue89Chants chamaniques & craquements : j’ai testé le Neurofeedback

Wellness & Santé magazine : Vivre en profitant des possibilités élargies du cerveau

Rebelle SantéL’Esprit guérisseur

La Presse – Canada : Démêler les fils du TDA-H

Le Parisien : Neurofeedback : entraînez votre cerveau

 

Livres :

Les étonnants pouvoirs de transformation du cerveau : Guérir grâce à la neuroplasticité – Norman Doidge

« Contrairement aux idées reçues, nos capacités cérébrales ne déclinent pas, passé un certain âge. Bien au contraire, le cerveau humain ne cesse de se régénérer, se développer, évoluer. Les découvertes les plus récentes prouvent qu’il est capable de compenser par lui-même les déficiences et les liaisons de guérir et de pallier nos défaillances.» (Norman Doidge, psychiatre).

Le Neurofeedback dynamique : Quand notre cerveau apprend à mieux se réguler – Corinne Fournier

 

Études

Étude de La Pitié Salpêtrière : Impact d’un programme de Neurofeedback dynamique au profit de patients atteints de pathologie fronto-temporale, sur le stress, l’anxiété du conjoint aidant & la relation de couple – Chapitres 3 & 4.4

Étude de Cleveland, Ohio : Effet du Neurofeedback dynamique sur la réduction de la déficience cognitive post-cancer 

Étude de l’université de VictoriaCanada, auprès de plusieurs centaines de praticiens utilisant NeurOptimal, totalisant près de 3 millions d’heures de séances. Cette étude rend compte des conclusions des praticiens en se basant sur l’auto-évaluation des clients.

Pourcentage de praticiens de Neurofeedback dynamique rapportant une amélioration d’au moins 40 % des symptômes chez leurs patients, concernant le trouble du déficit d’attention avec ou sans hyperactivité :

  • 30 % au bout de 10 séances
  • 83 % au-delà de 20 séances.
La valeur de 40% d’amélioration est retenue comme étant ce que l’on peut espérer de mieux de la plupart des médicaments, pour la majorité des symptômes évalués dans l’étude.
.
Lien vers l’étude en français & en anglais.