Une séance

Le Neurofeedback dynamique est une méthode naturelle, non invasive, non directive, non addictive et indolore.
Lorsque vous faites une séance de neurofeedback, aucune action volontaire ne vous est demandée. Vous n’avez pas besoin de revivre des situations douloureuses. Aucun courant, aucun message subliminal n’est envoyé au cerveau par les capteurs disposés sur votre tête. La musique est la seule information envoyée au cerveau. Ni votre personnalité, ni le contenu de votre cerveau ne sont altérés : c’est le fonctionnement du cerveau qui est optimisé.

Une séance dure environ 1 h, dont une demi-heure d’entrainement Neurofeedback.

À l’issue de l’entretien préparatoire, confortablement installé·e dans un fauteuil, la praticienne place 5 capteurs sur votre tête (2 sur le cuir chevelu, 3 sur les oreilles). Ils servent à enregistrer votre activité cérébrale. 

La praticienne procède à la session d’entrainement proprement dite, pendant laquelle vous écoutez une musique relaxante grâce à des écouteurs. Durant 33 ou 45 minutes, vous n’avez rien d’autre à faire que vous détendre. Vous n’avez pas à évoquer vos souffrances, à vous mettre dans la situation qui est problématique pour vous. Vous n’avez pas à rechercher les causes de vos difficultés. Vous n’avez pas non plus à chercher à faire le vide, à ne plus penser. Vous pouvez dormir ou parler, si vous le souhaitez. Il est possible de lire ou de dessiner pendant la séance, ce qui est parfois proposé aux enfants.

Durant la session, l’ordinateur lit et analyse en permanence – 256 fois par seconde – l’activité électrique de votre cerveau. Dès qu’une « turbulence » inappropriée est détectée (une variation importante de votre propre activité cérébrale, sans référence à une norme extérieure préétablie), la musique s’arrête très brièvement. Vous entendez des micro-interruptions dans la musique. Ces interruptions, parfois inaudibles, indiquent à votre cerveau qu’il doit se réorganiser. C’est le cerveau seul qui décide des corrections à produire, et non votre action consciente ou l’action de la praticienne sur le logiciel. Au fil des séances, le cerveau mémorise ces corrections et des effets bénéfiques commencent à apparaître.

À la fin de la session, la praticienne vous invite à partager vos ressentis sur la séance.

Optimisez vos séances !

Avant les séances, il est recommandé :

  • de ne boire ni café, ni alcool, ni d’absorber de drogue. Ces substances perturbent le travail de régulation du cerveau.
  • d’avoir bu & mangé suffisamment : l’entrainement du cerveau consomme beaucoup d’énergie.
  • d’éviter de consommer trop de sucre, particulièrement pour les personnes TDAH.
  • d’avoir les cheveux propres, secs et non gras : évitez gel, lotion, huile ou laque, qui interfèrent sur la conduction des signaux cérébraux.
  • de porter une tenue souple et d’éviter les vêtements trop serrés, afin de vous relaxer plus facilement.

Après les séances, il est recommandé :

  • de se reposer, si possible. Une bonne nuit de sommeil consolide les apprentissages.
  • de suivre régulièrement les séances, afin d’optimiser la progression du travail, quels que soient les effets constatés.

Traitement médical & psychothérapie :

Le Neurofeedback dynamique n’est pas un traitement médical, ni psychothérapeutique. Vous devez impérativement poursuivre la prise de vos médicaments, ainsi que toute thérapie entreprise. Lorsque vous ressentirez une amélioration de vos symptômes, parlez-en à votre médecin. Lui seul décidera d’adapter votre traitement.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s